Actualités

Les déchets organiques : de l’assiette à la terre, de la terre à l’assiette

Compostés, les déchets organiques des ménages et des entreprises permettent de produire un précieux engrais naturel, ainsi que du biogaz utilisé pour produire de l’énergie verte (électricité).

Les déchets verts récoltés sur le territoire montreusien sont acheminés par camion à la compostière de Villeneuve. La matière doit être de bonne qualité pour pouvoir être utilisée comme engrais pour les champs cultivables. Si le compost comporte du plastique, il ne peut pas être transformé. 

Trop de matières plastiques (emballages, sacs, films, etc.) finissent dans les déchets verts et ne peuvent pas être complètement éliminées dans les installations de compostage et de méthanisation. Ces plastiques risquent de se retrouver dans le compost ou l’engrais, qui est ensuite répandu sur les champs. Ils polluent l'environnement… et nos assiettes !

Que peut-on jeter dans les conteneurs de déchets organiques ?

  • Sacs “Ok compost”
  • Poisson et arrêtes
  • Coquilles de noix
  • Épluchures de fruits et de légumes
  • Coquilles œufs
  • Marc de café
  • Pain sec
  • Restes de nourriture cuits ou crus
  • Viande et petits os

Que ne doit-on pas mettre dans les conteneurs de déchets organiques 

  • Sacs plastiques (même biodégradables)
  • Bouchons de liège
  • Litières pour chats
  • Couches-culottes (même biodégradables)
  • Capsules de café recyclables