Cimetière de Clarens

C'est le plus grand des trois. Il s'étend sur près de 3 hectares et abrite les tombes de nombreuses personnalités illustres. Vladimir Nabokov, Henri Debluë, Horst Tappe, Oskar Kokoschka, Alexandre Vinet, Eugène Rambert et bien d'autres ont choisi Clarens pour leur repos éternel. 

Il faut dire que le lieu est magique. Il invite à la promenade avec ses arbres majestueux, sa vue sur le lac et son calme si reposant. Un livre a même été édité à son sujet.


Avenue Eugène-Rambert 27,
1815 Clarens
Plus d'informations sur villesfleuries.ch

Et à propos, saviez-vous qu'il fut conçu dès son aménagement en 1817 dans le but d'attirer le visiteur et l'inciter à la promenade et à la rêverie ?

Cimetière de Glion

Route des Avants
1823 Glion

Cimetière de Troches

Avenue de Naye
1820 Territet

Règlement des cimetières

 

La biodiversité entre au cimetière

Plantes et insectes à l'honneur

La biodiversité en ville. Pourquoi pas? Les jardiniers des espaces verts ont profité de l'espace à disposition au cimetière de Clarens pour y installer deux ruches, plutôt discrètes, qui n'ont soulevé aucune crainte de la part des usagers.

Les hérissons ont également eu droit à un habitat créé de toutes pièces à leur intention. Quant aux insectes en tous genres, ils ont carrément été invités à l'hôtel. Un hôtel pour insectes créé tout exprès pour eux.

Quant aux pelouses des trois cimetières de Clarens, Troches et Glion, elles se transforment en prairies naturelles et fleuries, où les plantes indigènes sont reines. Les surfaces des prairies naturelles représentent 900 m2 pour Clarens, 1'100 m2 pour Troches et 300 m2 pour Glion. Dans le même ordre d'esprit, les jardiniers utilisent des engrais organiques.

Voir aussi villesfleuries.ch