Actualités

La Municipalité présente un projet de budget équilibré pour 2018

Le projet de budget présenté par la Municipalité de Montreux pour 2018 présente un léger déficit, compensé toutefois par une marge d’autofinancement positive équivalente. Une gestion parcimonieuse des charges et la progression attendue des recettes fiscales devraient permettre le maintien de l’équilibre et la poursuite des investissements nécessaires à la réalisation du programme de législature.

Sur une enveloppe globale de CHF 148 millions, le budget 2018 de la Commune pré­sente un déficit de CHF 2.8 millions avec une  marge d’autofinancement positive de CHF 2.6 millions, ce qui permet de qualifier le budget de quasiment équilibré.

Charges
Le budget communal 2018 prévoit des charges d’un montant de CHF 148.3 millions (+ 2.6% par rapport à 2017). La hausse de près de 3.8 millions, est notamment imputable à la participation de la Commune à des charges liées d’autres collectivités publiques, qui donc ne sont pas décidées directement par la Commune : police, transports, prévoyance sociale, santé publique, entre autres, qui augmentent de plus de CHF 2 millions (+4.6%), mais aussi aux augmentations salariales statutaires.  

Recettes
Au chapitre des recettes, la Commune s’attend à percevoir CHF 145.5 millions, en augmentation de 2.4% par rapport à 2017. Les recettes des personnes physiques continuent leur progression, pour l’impôt à la dépense comme pour celui sur le revenu et la fortune. Les impôts sur les personnes morales et l’impôt foncier sont également estimés à la hausse.  

Aides et subventions
L’enveloppe globale des aides et subventions s’élève à CHF 21 millions (+0.6% par rapport au budget 2017). La subvention aux détenteurs d’abonnements annuels de transports publics, toujours plus populaire auprès des habitants, augmente de CHF 80'000.-, alors que l’aide accordée au REME (Réseau Enfance Montreux & Environs) est supérieure de CHF 67'000 à celle de 2017.

Investissements
Après la finalisation des grands projets comme le complexe sportif de la Saussaz, la Maison de Quartier de Clarens et le parking Donner, le programme des dépenses d’investissement 2018 est un peu inférieur, mais reste conséquent à quelque 20 millions de francs.  

Conclusion
La Municipalité se réjouit de présenter un budget 2018 qui, avec une gestion parcimonieuse des charges, devrait permettre un exercice proche de l’équilibre l’an prochain. Grâce au développement annoncé de plusieurs quartiers – les Grands Prés à Baugy, Gambetta – rue du Port à Clarens, la Corsaz et Belmont à Montreux – les recettes fiscales devraient progresser ces prochaines années. La Municipalité poursuit ainsi sereinement la réalisation de son programme de législature : développement des structures de la petite enfance, extension des infrastructures sportives et scolaires, transports publics, parkings, réforme de la gestion des déchets, etc.  Elle reste cependant vigilante face à la progression inéluctable des charges dites liées, et en prévision des importants investissements à venir, tels la mise aux normes et réhabilitation du Centre de congrès 2m2c ou encore le projet de bâtiment administratif derrière la gare.

Communiqué de presse